Audemars Piguet Au fil de l'actualité

12 février 2015 à 17:41

Audemars Piguet : un SIHH 2015 détonant

 

Le millésime Audemars Piguet 2015 était probablement l’un des plus audacieux du SIHH. La marque présidée par le bouillonnant François-Henry Bennahmias pourrait bientôt renaître de ses cendres. L’homme providentiel attendu par toute une frange d’amis de la marque, qui désespéraient de la voir s’enliser dans ses interminables déclinaisons de Royal Oak (Audemars Piguet Royal Oak), est enfin là. Certes, la manœuvre au Brassus est lente, compliquée. Mais après avoir dompté le rétif marché américain, François-Henry Bennahmias pourrait bien également changer la donne au siège. 

 

 Ci-dessus, le stand AP du SIHH 2015

 

Millenary Punk

 

Les collections 2015 marquent en effet une vigueur retrouvée. La Millenary, l’un des derniers véritables mouvements de forme manufacture au monde, est de retour. Audemars Piguet lui fête ses 20 ans. Les deux segments sont concernés par ce refresh tant attendu, hommes comme femmes. Ce sont toutefois ces dernières qui bénéficient de l’offre la plus large, avec de multiples variations de finition, d’habillage.

 

Chez ces dames, c’est l’ajout d’une petite seconde qui change le plus sa physionomie. Son cadran ovale, largement ouvert sur son mouvement à remontage manuel, est difficile à équilibrer, modifier. L’intégration s’est pourtant faite en toute discrétion, à 7h. Le mouvement reste donc largement visible – une valeur ajoutée tangible pour l’homme, mais une telle technicité rebute encore bien des femmes. On salue donc l’audace créative d’Audemars Piguet, qui revient sur le segment féminin avec une modèle peu consensuel, une forme inédite et une véritable prise de risque esthétique. La Millenary 2015 pour femme sera proposé en trois versions d’or et de sertissage.

 

En complément, Audemars Piguet a dévoilé une Diamond Punk...décoiffante. La pièce, pour dames, a néanmoins retenu l’attention de l’ensemble des publics, avec un total hors-norme de près de 8000 diamants sertis sur ce bracelet montre à secret aux formes triangulaires, aux arêtes vives. Présentée sur un air heavy rock, la pièce pourrait bien à elle seule symboliser le virage jeune / rock d’Audemars Piguet. 

 

 Audemars Piguet Diamond Punk

 

Chez les hommes, les déclinaisons de Royal Oak sont plus rares (que les années précédentes) mais plus visibles. Ou plutôt audibles. Car Audemars Piguet, après une pré annonce fort mystérieuse, a finalement donné à entendre sa RD1. Cette répétition minute, pure concept watch, était présentée comme une pièce de rupture dans l’univers des montres à sonnerie. La manufacture n’a rien dévoilé de son fonctionnement, plusieurs brevets n’étant pas encore finalisés. Toutefois, le son de la pièce s’avère convaincant. Révolutionnaire ? Non, pas pour autant. La pureté est effectivement magistrale, mais le volume reste dans le limites de ce qui a déjà été atteint – notamment par Jaeger-LeCoultre, le jour-même, quelques mètres plus loin. Et la RD1 ne sera même pas commercialisée...

 

 Audemars Piguet Royal Oak Concept RD1

 

C’est donc du côté de deux autres modèles que les collectionneurs se tourneront – des pièces qui seront, elles, bien présentes en boutique à la rentrée. La première est une Royal Oak Offshore. Signes particuliers : boîte en carbone, masse oscillante périphérique visible côté cadran. Dans les deux cas, les procédés ne sont pas nouveaux. Le rotor périphérique est notamment la marque de fabrique de Carl F. Bucherer. Son usage chez Audemars Piguet est toutefois inédit. Au sein de cette Royal Oak Offshore Tourbillon Chronographe à remontage manuel, le procédé permet à la pièce de rester dans une épaisseur contenue. Sa visibilité côté cadran est une pure animation, mais là aussi inédite. 

 

 Audemars Piguet Royal Oak Tourbillon Chronographe Carbone

 

Le second modèle masculin marque lui aussi une rupture. Il s’agit d’une Millenary Quadriennium. Cette appellation renvoie à son calendrier quadriennal, qui ne requiert qu’une correction tous les quatre ans, à chaque année bissextile. L’exercice le plus difficile n’était toutefois pas seulement technique, mais également esthétique. La Millenary est une pièce de forme, avec mouvement ovale, à l’équilibre architectural subtil et fragile. Audemars Piguet a toutefois réussi à y intégrer trois informations calendaires inédites (jour, mois, date) avec une nouvelle petite seconde à 7h, similaire aux modèles féminins. Le résultat s’avère cohérent, équilibré. La pièce, malgré ses 47 x 42 mm, est douce et proportionnée. Une vraie réussite que l’on espère annonciatrice d’une nouvelle ère AP.

 

Visuels : Le Guide des Montres.com / AP  

 Audemars Piguet Millenary Quadriennium

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

2 décembre 2017 à 15:51

Les dessous de la création de la Royal Oak !

Etant un fervent admirateur de la Royal Oak, 1ère génération (ref 5402), j’ai souhaité partager avec vous cet excellent article très documenté de Gregory Pons qui évoque pour la première fois les prémices de la création de ce modèle mythique, sujet très peu évoqué sous cet...

Lire la suite

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

22 avril 2015 à 20:02

François-Henri Bennahmias (CEO AP) : l’interview exclusive

GB : Comment voyez vous l’évolution d’Audemars Piguet dans 5 ans en terme de collection ? FHB : Nous ne ferons pas beaucoup plus de pièces qu’aujourd’hui, nous aurons changé notre distribution et serons plus orienté retail que wholesale, on aura amené 4 à 5 grandes innovations...

Lire la suite

16 décembre 2014 à 20:28

SIHH 2015 : Panerai et Audemars Piguet

  Alors qu’un dernier mois reste à s’écouler avant que le SIHH 2015 n’ouvre ses portes, les moteurs horlogers commencent à sérieusement vrombir. Ces derniers jours, Panerai et Audemars Piguet ont lancé deux assauts.    Le premier est massif, noir, il vient d’Italie et il est...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

30 novembre 2017 à 19:08

Garmin fēnix chronos : La montre de tout les superlatifs !

Une première, nous testons une montre connectée sur Le Guide des Montres, mais pas n’importe laquelle, déjà il s’agit d’une Garmin, connue à la base comme étant la montre du sportif par excellence. Autant commencer par ce qu’il y a de mieux non ? Ce qui saute aux yeux une fois que...

Lire la suite

11 mai 2017 à 13:01

G-SHOCK MRG-G1000B-1ADR : L’art Japonais selon G-SHOCK !

Comme un bon vieux Kurosawa (réalisateur du film « Les 7 Samouraïs »), les G-SHOCK sont devenues au fil du temps des « classiques »,  prêtes à tout faire sans que son propriétaire ne se soucie de leur fiabilité ou de leur état. Un bonheur. Les japonais sont connus pour créer des...

Lire la suite

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

22 novembre 2016 à 00:16

G-Shock : la story et la nouvelle MRG

Casio : la G-Shock story ! A l’aube des années 80 pour les jeunes c’est plus le même deal pour celui qui traîne dans la rue ou pour celui qui travaille sur un chantier… (Suprême intro) L’homme moderne qui veut porter sa montre en toutes conditions n’a pas vraiment l’embarras du...

Lire la suite

Baume & Mercier Capeland Shelby Cobra

La marque réitère son partenariat avec les Cobra de Caroll Shelby. Cette association auto/tocante donne encore naissance à une chouette montre, mais à des kilomètres de l’ADN de Baume & Mercier. Alors, nouvelle direction maîtrisée ou conduite en plein brouillard ? Nicolas...

Lire la suite