Richemont sort le grand jeu à Hong Kong

 

Après une première salve de nouveautés déjà copieuse, les exposants au salon Watches & Wonders, à Hong Kong, ont sorti le grand jeu. Trois marques sortent très nettement du lot : Cartier, Montblanc et Jaeger-LeCoultre.

 

Cartier démocratise ses Rotonde

 

Cartier, pour commencer, joue la carte des Rotonde. Fer de lance de ses collections masculines, elles se repositionnent sur des gammes plus abordables. Faut-il y voir un geste envers un marché asiatique ralenti, au terme d’une gabegie de super complications ? Probablement. Avec leurs 42 mm, les nouvelles Rotonde offrent pou un budget raisonnable un large bouquet de petites complications : un second fuseau horaire, une indication jour/nuit, une grande date et une petite seconde. L’ensemble est propulsé par un nouveau calibre maison.

 

Comme à son habitude, Cartier parvient à réinterpréter selon ses propres codes des complications que l’on a pourtant vues et revues des milliers de fois. La technique n’est pas en reste, puisque qu’un seul et unique bouton monopoussoir permet d’accéder aux réglages de la totalité des complications

 

 

Montblanc en force sur les complications

 

Chez Montblanc, le mouvement est inverse : après un SIHH relativement orienté sur l’entrée de gamme, la marque arrive à Hong Kong avec des grandes complications. Deux pièces sont ainsi l’honneur : la nouvelle Metamorphosis et la nouvelle Rieussec.

 

La première, magistrale complication dont le cadran s’ouvre pour que ses indications horaires laissent place à un chrono, avait fait une entrée remarquée en 2010 dans une première version. La Metamorphosis I avait fait couler beaucoup d’encre en raison de son audace...et de la complexité à la produire. Aujourd’hui encore, tous les modèles ne sont pas livrés. Qu’importe, la version II voit le jour à Hong Kong. C’est une variation esthétique de la version I, faisant la part belle à un boîtier et des aiguilles en or, s’étirant sur un fond guilloché façon « grain d’orge ». Seules 18 pièces seront produites.

 

 

Côté Rieussec, inventeur du chronographe détrôné par Louis Moinet, Montblanc arrive avec une nouvelle version Homage (à l’anglaise, avec un seul « M » !). Il semble donc que cette série limitée, présentée l’année dernière, trouve un nouvel élan, ce dont l’on pourra se réjouir tant cette déclinaison classique complète parfaitement le modèle Rieussec original.

 

A Watches & Wonders, le nouveau modèle est simplement agrémenté d’un cheval. La référence asiatique au calendrier chinois est sans appel. Pourtant, s’il y a bien une pièce horlogère qui peut se réclamer de cet héritage équestre, c’est bien la Rieussec : son génial inventeur l’avait conçue, en 1821, pour chronométrer des courses de chevaux. On pourrait presque s’étonner que la marque n’y ait pas pensé plus tôt...

 

Le chronographe Montblanc Edition Spéciale « Homage to Nicolas Rieussec » sera disponible dès l’automne 2014 dans une édition limitée de 30 exemplaires en or rouge et de 100 exemplaires en acier.

 

 

Jaeger-LeCoutre tout en musique

 

La manufacture du Sentier, enfin, propose pour sa part une audacieuse Répétition Minute...pour femme. Certes, voilà une complication que la marque maîtrise – elle présente d’ailleurs une seconde fois sa Master Ultra Thin Minute Repeater Flying Tourbillon déjà vue en janvier – mais une déclinaison féminine est plus rare.

 

A l’heure où les marques éprouvent les plus grandes difficultés à intéresser les femmes aux complications, à l’heure où le marché asiatique ralentit fortement, leur offrir une Répétition Minute entièrement sertie de 548 diamants est audacieux.

 

A noter que la pièce est équipée d’une alternative intéressante au système de gâchette qui vient habituellement se loger sur le flanc gauche de la carrure des répétitions minutes. La Rendez-Vous Ivy Minute Repeater est en effet actionnée par un monopoussoir. Il est équipé d’un système de sécurité : si l’on appuie une seconde fois sur le bouton alors que la répétition minutes est déjà enclenchée, il ne se remet pas en marche, ce qui évite d’endommager le mouvement. Enfin, la « Ivy » est contenue dans seulement 39 mm, un gabarit inhabituellement petit pour une pièce à sonnerie.

 

Olivier Müller

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

17 décembre 2015 à 14:01

Crésus : la sélection de montres pour tout le monde !

Comme une liste de cadeaux que l’on pourrait faire, voici notre wishlist de pièces toutes différentes mais qui représentent un panel des montres qui nous font envie sur le site de Cresus. Pour plaire à la majorité d'entre vous, notre sélection comporte des montres avec des prix allant de...

Lire la suite

11 juin 2015 à 21:43

Mariage, fiançailles : les montres du jour J

Mai, juin, juillet : premières lueurs estivales, mais aussi mois d’unions par excellence. Que vous fassiez le grand saut du mariage, des fiançailles, ou que vous assistiez l’un de vos proches dans cet événement d’une vie, la montre reste un symbole fort. Gage d’amitié, d’amour,...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

30 novembre 2017 à 19:08

Garmin fēnix chronos : La montre de tout les superlatifs !

Une première, nous testons une montre connectée sur Le Guide des Montres, mais pas n’importe laquelle, déjà il s’agit d’une Garmin, connue à la base comme étant la montre du sportif par excellence. Autant commencer par ce qu’il y a de mieux non ? Ce qui saute aux yeux une fois que...

Lire la suite

11 mai 2017 à 13:01

G-SHOCK MRG-G1000B-1ADR : L’art Japonais selon G-SHOCK !

Comme un bon vieux Kurosawa (réalisateur du film « Les 7 Samouraïs »), les G-SHOCK sont devenues au fil du temps des « classiques »,  prêtes à tout faire sans que son propriétaire ne se soucie de leur fiabilité ou de leur état. Un bonheur. Les japonais sont connus pour créer des...

Lire la suite

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

22 novembre 2016 à 00:16

G-Shock : la story et la nouvelle MRG

Casio : la G-Shock story ! A l’aube des années 80 pour les jeunes c’est plus le même deal pour celui qui traîne dans la rue ou pour celui qui travaille sur un chantier… (Suprême intro) L’homme moderne qui veut porter sa montre en toutes conditions n’a pas vraiment l’embarras du...

Lire la suite

Baume & Mercier Capeland Shelby Cobra

La marque réitère son partenariat avec les Cobra de Caroll Shelby. Cette association auto/tocante donne encore naissance à une chouette montre, mais à des kilomètres de l’ADN de Baume & Mercier. Alors, nouvelle direction maîtrisée ou conduite en plein brouillard ? Nicolas...

Lire la suite