Girard Perregaux Coup de cœur

31 octobre 2012 à 16:00

Girard-Perregaux Le Corbusier : une pièce en béton !

Girard-Perregaux vient de présenter une trilogie de montres en hommage à l’architecte Le Corbusier. Ce rapprochement est dû à la patrie commune de l’horloger et de l’architecte, La Chaux-de-Fonds. Le Corbusier y a vu le jour en 1887, alors que la manufacture y était établie sous son nom actuel depuis plus de 30 ans. Aussi, même si ces architectes de l’infiniment petit et de l’infiniment grand sont contemporains, la voie d’un rapprochement artistique n’avait pas encore été explorée. C’est aujourd’hui chose faite.

En collaboration avec la Fondation Le Corbusier, la manufacture a produit trois garde-temps utilisant des matériaux habituellement réservés à l’architecture, comme le verre, l’acier et même le béton.

Objectif : réinterpréter les œuvres du grand moderniste sur une série de trois montres exceptionnelles, la Trilogie Le Corbusier

Si le verre (saphir) et l’acier sont devenus des éléments courant de l’horlogerie, c’est bien évidemment la pièce en béton qui retient ici l’attention. Girard-Perregaux a ainsi développé un cadran en béton nécessitant trois jours de travail pour être coulé, séché et terminé à la main.

Cette pièce, comme les deux autres, restera en série limitée de 5 exemplaires. On en salue la beauté froide, hypnotique, et le dessin parfaitement exécuté qui ‘étire’ véritablement la pièce, la fait respirer et évite ainsi le piège d’un dessin trop renfermé et qui accentuerai le côté naturellement lourd, voire étouffant, du béton.

L’entretien ne devrait poser aucun problème puisque que c’est un GP 3300 qui anime la pièce – un mouvement largement éprouvé, mais à propos duquel on pourra simplement regretter que Girard Perregaux n’ait pas préféré un mouvement de forme*.

 

Olivier Müller

 

* Mouvement de forme : en horlogerie, mouvement conçu pour épouser le dessin de la boîte qui le recevra, et non l’inverse.

 

Tarif :

25880-11-101-BB6A : 27'100 €
25880-11-102-HkBA : 18'000 €
25880-52-103-BB6A : 45'100 €

Visuels © Girard-Perregaux

 

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

26 février 2014 à 19:59

Girard Perregaux 1966 Grande Complication

En matière de complications, on tend à l’oublier, mais Girard Perregaux possède une expérience qui n’a pas à rougir face à Audemars Piguet ou A. Lange & Söhne. On lui doit parmi les tout premier « GMT », des QP dès 1890, ainsi que des tourbillons à la précision inégalée...

Lire la suite

Grand Prix de l’Horlogerie de Genève : et les lauréats sont...

Voilà bien longtemps que l’on n’avait pas vu un Grand Prix aussi réjouissant ! Le Grand Prix de l’Horlogerie de Genève, GPHG pour les intimes, s’est déroulé vendredi soir. Comme chaque année, un jury composé d’éminences grises de la haute horlogerie y attribue un prix par...

Lire la suite

22 avril 2013 à 18:21

L’échappement à force constante de Girard Perregaux expliqué aux (presque) débutants

Le principe de force constante est un sujet d’études horlogères depuis plusieurs siècles. Girard Perregaux a notamment beaucoup investi depuis une demi-douzaine d’années sur ce sujet. C’est un principe, aujourd’hui en 2013, qu’il faut comprendre car il va remodeler le visage de tout...

Lire la suite

Brèves horlogères de début d’année

Quelques jours avant l’ouragan SIHH, Le Guide des Montres a relevé pour vous les dernières infos, sans fard, sans excès, pour rester à la pointe de l’actu horlogère ! Girard Perregaux sort une nouvelle ligne ainsi qu’un nouveau modèle. La nouvelle ligne, c’est la Hawk, une nouvelle...

Lire la suite

Belles Montres ronronne

Certains appelleront ça l'âge de raison, d'autres, le chant du cygne. Toujours est-il que la 6ème édition de Belles Montres, à Paris, salon incontournable de l'horlogerie, semble s'être quelque peu assagie après la fougue des premières années. Au premier jour, la fréquentation des...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

22 mars 2018 à 16:12

Tudor Black Bay Fifty-Eight : la meilleure des Black Bay ?

Voici un de nos coups de cœur Basleworld 2018, la Black Bay Fifty-Eight (référence M79030N-002) pour une raison simple, ses proportions ! Outre le fait qu’elle se rapproche beaucoup de la Submariner référence 7924 gros remontoir (aka Big Crown), ce qui est déjà une excellente nouvelle,...

Lire la suite

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite