Coup de cœur

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio …

La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains.

Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au point une gamme de montre « professionnelle »  (Submariner pour les plongeurs, GMT-Master pour les pilotes de ligne, l’explorer II pour les spéléologues etc...), la division G-SHOCK possède elle aussi une gamme de montres professionnelles conçue avec et pour les  professionnels.

La gamme « Master of G » se compose de 3 catégories qui sont :

Mudmaster = Terre

Gulfmaster = Mer

Gravitymaster = Air

En tant que bon perfectionniste, l’équipe (choc) de Casio a su s’entourer des Master de chaque corps de métier afin de crée une « tool watch » la plus adaptée à la profession appropriée et surtout dans les conditions les plus extrêmes. On est ici bien loin des fameuses contines et autres discours marketing de certaines marques horlogères.

La Mudmaster est résistante aux chocs, aux vibrations mais aussi à la boue et intègre la technologie Triple Sensor qui permet un affichage précis et rapide des informations délivrées par le baromètre, l’altimètre, la boussole et le thermomètre. La lisibilité est optimale grâce à un écran à éclairage LED protégé par un verre saphir traité antireflets.

La fiche technique de ces « Master of G » est longue comme la liste d’options d’une Bentley à la différence que chez Casio c’est tout de suite « Full option » on citera quand même un fonctionnement solaire, réception de signaux radio, boussole, altimètre 10000 mètres, baromètre, thermomètre, comptes à rebours, heure universelle, alarme quotidienne, calendrier et étanche à 200 m… le tout pour un prix ultra contenu de 699€.

La Gulfmaster ref GWN-Q1000  a elle été conçue en partie avec les  équipes de la Royal Netherlands Sea Rescue Institution (autrement dit la KRNM pour les amateurs) et possède une « option » assez révolutionnaire puisque à votre poignet, elle est capable de détecter toutes les variations climatiques en plein milieu de l’océan ainsi qu’un profondimètre, un thermomètre, un altimètre, une boussole et un indicateur de marée.

Le boîtier et le bracelet n’ont pas non plus été épargnés puisque le sel marin n’aura pas sa peau puisqu’ils sont en résine renforcée en fibre de carbone donc peu de risque qu’il sèche comme un poisson exposé au soleil… Cerise sur le Shocko, elle est étanche à 200 mètres et ne coûte que 799€ !

Et vous, quel professionnel êtes-vous ?

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite

2 mars 2016 à 19:57

La déferlante Overseas de Vacheron Constantin

Vacheron Constantin a frappé fort en lançant une gamme de cinq nouvelles Overseas très réussies. Cette vedette a été encensée par le petit monde horloger lors du dernier salon SIHH. Cela prouve qu’on peut être une respectable manufacture pluri-centenaire et concevoir de belles montres...

Lire la suite

15 janvier 2016 à 13:18

Parmigiani Fleurier Tonda 1950 tourbillon : tradition contemporaine

L’horlogerie semble compliquée de loin ; et pourtant, on peut résumer l’acte d’achat à un mot : l’esthétique. Une esthétique réussit, c’est un mélange de tradition et d’éléments plus moderne. Dans l’article suivant, nous allons vous expliquer pourquoi la Parmigiani Fleurier...

Lire la suite
GDM_Quantieme_Nov_2016_V2&sz=1x1&t=&c=%5