Rolex Coup de cœur

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne.

Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier, mais c’est l’arrivée d’un Daytona en platine ref 116506 avec le cadran glacier typique de ce matériaux chez Rolex et lunette cerachrom marron qui vient couronner les 40 ans de la montre des pilotes automobiles !

Puis deux années se passent sans que le modèle n’évolue, ce qui laisse libre cours aux nombreux « customers » comme Bamford, Pro Hunter et Mad  qui s’en donnent à cœur joie pour modifier le modèle 116520 en changeant le cadran (en type Paul Newman) et en traitant la lunette acier en PVD ou DLC.

Mais les vrais passionnés de la marque ne craquent pas, qualifiant ces customisations de « tuning horloger » …

Rolex a donc laissé tous ces essayistes faire du modèle emblématique des vagues évocations du modèle vintage emblématique : la référence 6263.

Et ce n’est finalement qu’en 2016 que Rolex sort presque naturellement le nouveau Cosmograph Daytona en acier : la référence 116500LN, qui succède après 15 ans de bons et loyaux services, à la référence 116520, sortie en 2000.

La nouvelle Daytona ref 116500 LN

Quels sont les changements du nouveau Cosmograph Daytona en 2016 ?

En toute logique et afin de rendre la gamme plus homogène, le Daytona arbore dès à présent une lunette en céramique cerachrom : dont était déjà muni celui en platine (116506) sorti en 2015 et ceux en or rose sur cuir (116515LN).

L’énorme avantage de la céramique est de pouvoir garder un aspect neuf et non rayé tout au long de sa vie. Nombreuses sont les montres de la génération précédente avec la lunette acier à présenter des rayures, parfois des déformations, suite à des chocs. On en voit même ou l'encre des chiffres s’altère ou s’efface à cause de polissages successifs. 

Cela ne sera plus le cas à présent avec cette nouvelle lunette Cerachrom inrayable.

La typographie de la lunette change également en reprenant celle des modèles en or avec des indications en forme de triangle.

Clin d’œil, ou non, à la référence 16520 (mouvement 4030 Zenith El Primero), la nouvelle version cadran blanc possède désormais un cadran relativement identique en terme de design, les sous compteurs du chronographe sont à présent noirs et non argent et brillant comme sur la 116520. Le cadran noir, quant à lui, ne présente pas de grand changement esthétique. En revanche, en regardant de près, on peut remarquer des sous compteurs peut être un peu moins brillants que la version des années 2000.

Rolex Daytona ref 116500 LN cadran noir

Notre avis :

Plutôt un lifting que réellement un modèle radicalement nouveau, la nouvelle référence 116500LN est dorénavant plus élégante que le modèle précédent car la lunette est moins clinquante que la version acier qui était très brillante.

De plus, la combinaison lunette noire et cadran noir agrandit visuellement le diamètre du Daytona (40 mm), contrairement à la version lunette acier.

Ce n’est donc pas une révolution en tant que telle du modèle mais simplement une évolution "néo-vintage" correspondant au goût actuel auquel on adhère complétement.

Même si Rolex n’a pas pris beaucoup de risque car on aurait adoré :

- Des nouveaux cadrans un peu plus funky, alors que l’on reste sur les éternels blancs et noirs. On pense évidemment au mythique cadran «Paul Newman» des années 60-70 : bicolore blanc et noir dit Panda ou tricolore, blanc noir et rouge dit exotique.   

- Une nouvelle boîte, éventuellement sans protège couronne, à l’image des modèles vintage ou plus simplement des cornes brossées.

On remarque que les innovations 2016 du Daytona sont puisées dans les codes esthétiques du passé du modèle. 

La lunette céramique noire rappelle vaguement la lunette bakélite noire des références vintage (6263 et 6241) des années 60/70/80,  le cadran blanc avec les compteurs noirs du 16520 des années 90, nous nous attendions donc logiquement à plus d’audace de la part de Rolex mais toucher au mythe n’est pas un exercice facile. Cela nous laisse encore le temps de rêver à un futur « encore » meilleur…

Question disponibilité (vaste sujet sur la Daytona), elle est « censée » arriver en boutique pour l’été 2016 au prix de 11 350€ mais vu sa légendaire future indisponibilité, on ne sera pas surpris de la retrouver à 15 000€ sur le second marché.

On aime :

- LE Daytona pour commencer.

- La lunette Cerachrom noire enfin sur acier !

- Les nouveaux cadrans, surtout le blanc, compteurs de chrono noir qui est notre coup de cœur

- Le prix de 11 350 €, finalement correct, pour un modèle mythique qui ne décote quasiment pas, comparé à d’autres chronographes sur le marché plus cher (on pense à la Hublot Big Bang en acier lunette céramique sur bracelet caoutchouc, motorisée par un mouvement ETA à 11 400€…)

On aime moins :

- Le sadisme de Rolex pour nous avoir fait attendre aussi longtemps …

- La certaine sobriété des cadrans

- Sa future disponibilité, un Daytona ça se mérite !

 

Par Greg

Photo : Le Guide des Montres

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

17 décembre 2015 à 14:01

Crésus : la sélection de montres pour tout le monde !

Comme une liste de cadeaux que l’on pourrait faire, voici notre wishlist de pièces toutes différentes mais qui représentent un panel des montres qui nous font envie sur le site de Cresus. Pour plaire à la majorité d'entre vous, notre sélection comporte des montres avec des prix allant de...

Lire la suite

Vente prestige de noël chez Tajan

La Maison Tajan, située dans le 8ème arrondissement à Paris, dispersera mardi prochain, le 15 décembre 2015, à 18h00, quelques 200 lots de montres, boutons de manchette, stylos et autres objets de collections. Petit tour d’horizon des lots incontournables présentés lors de cette vente...

Lire la suite

11 juin 2015 à 21:43

Mariage, fiançailles : les montres du jour J

Mai, juin, juillet : premières lueurs estivales, mais aussi mois d’unions par excellence. Que vous fassiez le grand saut du mariage, des fiançailles, ou que vous assistiez l’un de vos proches dans cet événement d’une vie, la montre reste un symbole fort. Gage d’amitié, d’amour,...

Lire la suite

1 avril 2015 à 19:25

L'Oyster Passion Club

Au même titre que les clubs d’amateurs de voitures de collection, cigares, bateaux… Il existe depuis peu un club français de collectionneurs de Rolex. Nous avons rencontré Nicolas, son principal fondateur qui nous explique pourquoi il faut faire partie de l’OPC ! Peux-tu nous présenter...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite

2 mars 2016 à 19:57

La déferlante Overseas de Vacheron Constantin

Vacheron Constantin a frappé fort en lançant une gamme de cinq nouvelles Overseas très réussies. Cette vedette a été encensée par le petit monde horloger lors du dernier salon SIHH. Cela prouve qu’on peut être une respectable manufacture pluri-centenaire et concevoir de belles montres...

Lire la suite

15 janvier 2016 à 13:18

Parmigiani Fleurier Tonda 1950 tourbillon : tradition contemporaine

L’horlogerie semble compliquée de loin ; et pourtant, on peut résumer l’acte d’achat à un mot : l’esthétique. Une esthétique réussit, c’est un mélange de tradition et d’éléments plus moderne. Dans l’article suivant, nous allons vous expliquer pourquoi la Parmigiani Fleurier...

Lire la suite

7 janvier 2016 à 16:06

RM 67-01 : une Richard Mille régime minceur

C’est la première fois que l’horloger contemporain Richard Mille, “se frotte” à la montre extraplate. L’élégante RM 67-01, aussi filiforme qu’un Top Model, fait souffler un vent de modernité sur cette catégorie plutôt “tradi”. Nicolas Dembreville   En général, les montres...

Lire la suite