Breguet Coup de cœur

9 juillet 2015 à 16:20

Breguet : des Traditions très modernes

A Baselworld, les deux stands se font presque face. D’un côté, Patek Philippe, l’éminente manufacture genevoise 100% indépendante qui caracole en tête du Graal des collectionneurs et continue systématiquement d’affoler les ventes aux enchères. Presque en face, Breguet. Elle façonne depuis 1775 les contours de la haute horlogerie. Son appartenance au groupe industriel Swatch lui confère une puissance qu’elle exploite notamment dans la recherche et développement. Ces deux-là se suivent, se toisent, avec des approches bien différenciées.

En 2015, Bréguet reste globalement axé sur la tradition horlogère. Le premier modèle présenté par la manufacture se nomme d’ailleurs Tradition Automatique Seconde Rétrograde. La pièce de 40 mm rend un nouvel hommage à la beauté du mouvement en laissant apparaître ponts, roues, échappement, barillet et autres composants qui, d’habitude, se trouvent sous la platine.

L’affichage des heures et des minutes grâce aux aiguilles Breguet en acier bleui à « pomme évidée » est complétée à 10h par l’indication de la seconde rétrograde, d’où ce nouveau modèle tient son nom. Les amateurs les plus avertis auront également noté la masse oscilante en forme de cœur, typiquement Breguet, mais non décorée dans le plus pur esprit des pièces de souscription créées par Abraham-Louis Breguet à la fin du 18e siècle. Son prix : 32 700 CHF. 

Ci-dessus, Breguet Tradition Automatique Seconde Retrograde ref 7097

Deux Breguet en une

Le modèle Tradition Chronographe 7077 se distingue quant à lui par ses choix technique particulièrement audacieux. La pièce dispose de deux véritables mouvements indépendants, avec chacun leur propre train de rouages.

Le premier est dédié au chronographe et est cadencé à 5 Hz. Le second est dédié à l’heure et est cadencé à 3 Hz. Mais le plus intéressant reste que l’énergie dédiée au mouvement horaire est délivrée par un traditionnel barillet, alors que le chronographe tire son énergie d’une lame  métallique.

C’est en actionnant le poussoir de remise à zéro dédié au chronographe que l’utilisateur tend cette lame qui cherche alors naturellement à revenir à sa position naturelle et délivre ainsi en couple que Breguet régule par un échappement à force constante. De la sorte, la précision horaire est totalement indépendante de celle du chronographe. Inconvénient : ce dernier ne permet qu’une mesure de 20 minutes de temps écoulé, en raison de sa lame de courte longueur. La fonction horaire, elle, affiche une réserve de marche de 50 heures.

D’un point de vue esthétique, l’un des codes de la collection Tradition de Breguet étant de permettre à l’utilisateur de voir les principales parties du mouvement, Breguet a veillé à ce que les deux balanciers présentent le même diamètre malgré leurs différentes fréquences. Leur emplacement répond également à une démarche esthétique. 

Breguet Tradition Chronographe ref 7077

 Breguet Tradition Chronographe 7077 au poignet

Une histoire de marteaux verticaux

Du côté de la haute horlogerie, la pièce maîtresse s’appelle Tradition Répétition Minutes Tourbillon. Pour la créer, Breguet a tout d’abord synthétisé une centaine de milliers de sons, ensuite classés en sous-familles selon des critères psycho-acoustiques. Ces sons ont été évalués afin d’identifier les deux tonalités souhaitées. Objectif : modernité de l’harmonie et de l’accordage. 

Breguet Tradition Répétition Minutes Tourbillon ref 7087

La construction du garde-temps s’est ensuite effectuée en visant la transcription mécanique du son désiré. Cette démarche a défini le choix de chaque aspect du garde-temps, des innovations intégrées à la forme des composants, des matériaux utilisés à l’esthétique. Les codes Breguet ont donc été tous évalués afin qu’ils n’interfèrent pas avec la recherche des sons choisis. On trouve ainsi une lunette rayonnante vissée dans la carrure à l’aide de trois piliers permettant de laisser vibrer librement la lunette et la glace. De cette innovation découle une meilleure propagation du son et en particulier de ses basses fréquences.

Mais l’innovation majeure est celle des marteaux. Contrairement à de nombreuses répétitions minutes dont le déplacement des marteaux est parallèle au mouvement, cette Breguet Tradition 7087 possède des marteaux frappant les timbres de manière verticale, depuis le mouvement vers la lunette. Cette construction favorise naturellement la diffusion du son depuis mouvement en direction de l’utilisateur, vers le haut. La forme des marteaux est d’ailleurs particulièrement remarquable, bien visible en surface. 

Mouvement de la Breguet Tradition 7087

Enfin, une membrane a été disposée au fond du boitier. Liée à la lunette, elle permet de faire vibrer l’air confiné entre le fond, composé d’ouvertures, et la membrane, formant une cavité acoustique. Le niveau sonore de la répétition minutes est ainsi augmenté tandis que les bruits pouvant provenir du mouvement sont filtrés. Breguet a pu réaliser ici, grâce à ses recherches en matière d’acoustique, une membrane en or sur laquelle a été fixée une glace saphir offrant une vue imprenable sur le mouvement. Mais une telle recherche a un prix : 450 000 CHF

Visuels : Le Guide des Montres

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

Vente prestige de noël chez Tajan

La Maison Tajan, située dans le 8ème arrondissement à Paris, dispersera mardi prochain, le 15 décembre 2015, à 18h00, quelques 200 lots de montres, boutons de manchette, stylos et autres objets de collections. Petit tour d’horizon des lots incontournables présentés lors de cette vente...

Lire la suite

15 avril 2015 à 18:31

Exclusif : Marc Hayek, le poisson pilote

Pilote passionné de vitesse, de sensations fortes...et de fonds marins. Stoïque en toutes circonstances. Chaleureux, avenant et accessible, mais l’un des patrons les plus puissants de la planète horlogère. Marc Hayek est un paradoxe. Poisson dans l’âme, mais pilote de course comme de la...

Lire la suite

8 février 2014 à 19:57

Breguet voit Bale en platine avec sa 5377

Les lois du marketing sont impitoyables : pour exister, il faut briller. Et c’est en platine que Breguet a décidé de briller cette année.   Dévoilée en avant-première mondiale pendant Baselworld 2013, la Classique Tourbillon extra-plat automatique de Breguet revient donc sur le devant de...

Lire la suite

15 octobre 2013 à 20:31

Breguet : L'expo Tourbillon à ne pas manquer

Il y a des inventions que l’on ne se lasse jamais de (re)découvrir. Le tourbillon de Breguet en fait partie. Après Genève, Bâle, Shanghai ou Beverly Hills, Breguet s’installe Place Vendôme du 14 octobre au 23 novembre 2013 pour y célébrer l’une de ses inventions, les plus marquantes...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

22 mars 2018 à 16:12

Tudor Black Bay Fifty-Eight : la meilleure des Black Bay ?

Voici un de nos coups de cœur Basleworld 2018, la Black Bay Fifty-Eight (référence M79030N-002) pour une raison simple, ses proportions ! Outre le fait qu’elle se rapproche beaucoup de la Submariner référence 7924 gros remontoir (aka Big Crown), ce qui est déjà une excellente nouvelle,...

Lire la suite

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite