Richard Mille Coup de cœur

6 juin 2015 à 17:37

Richard Mille RM 27-02 Rafael Nadal : 5ème set

Le rendez-vous était donné dans un grand hôtel parisien, par deux hommes parfaitement rodés à l’exercice des relations publiques, et unis par une certaine amitié : Rafael Nadal et Richard Mille.

La présentation du nouveau fruit de leur association a duré tout juste 30 minutes et s’appelle RM 27-02. Sans surprise, le duo a largement rappelé les propriétés techniques de la pièce : environ 21 g, un mouvement réalisé en titane, régulé par un tourbillon, et l’usage autant que possible de matériaux composites d’avant-garde, comme le carbone NTPT déjà présent sur la précédente génération, ou une lunette et un fond en quartz TPT.

Ces acronymes sont inconnus du grand public ? Assurément. Mais là n’est pas l’objet. Tout l’intérêt de la pièce est de pouvoir être portée au poignet sans même la sentir. « C’est comme une seconde peau », ne manque pas de souligner « Rafa ». 

Ci-dessus, la RM 27-02 Rafael Nadal au poignet

L’ancien numéro un mondial est effectivement connu pour son perfectionnisme sur le cours. L’homme ne tolère aucun élément qui puisse le distraire de son jeu. « J’ai pris l’habitude de porter une montre à une époque où seul était indiqué le temps écoulé depuis le début de la rencontre. Il m’était alors impossible de savoir l’heure et donc si je pouvais terminer un match particulièrement long le jour même, ou si je devais me préparer à devoir l’interrompre pour le reprendre le lendemain. Depuis ce temps-là, je porte une montre », précise Rafael Nadal.

Richard Mille, lui, a une fois de plus justifié avec talent le prix astronomique de la pièce, fixé à 777 000 euros pour seulement 50 exemplaires : « Le carbone NTPT est fantastique. Le mouvement est une pure merveille. Nous avons accumulé une expérience hors du commun et sommes devenus en seulement 10 ans une marque que je reconnais être anti bling-bling, voire clinique. Et alors ? Nos montres sont extrêmement techniques et nous n’avons pas peur de les porter sur le champ de bataille. Nous développons de très petites séries. Les clients qui nous connaissent comprennent la valeur de nos pièces ». 

Détails du mouvement de la RM 27-02

L’avis de la rédaction

Un Richard Mille très en verve, un Rafael Nadal qui joue le jeu de l’ambassadeur idéal, et de franches accolades devant les caméras : l’exercice de relations publiques est parfaitement rodé. Pourtant, la pièce, une fois au poignet, est bel et bien ébouriffante de légèreté, et je pèse mes mots. La technique qu’elle embarque est actuellement au sommet de ce que l’horlogerie du nouveau millénaire peut proposer. Et pour ne rien gâcher, l’esthétique de la RM 27-02 est un véritable plaisir pour les yeux, notamment avec son bracelet orange terre battue.

Comme d’habitude, la question qui se pose aujourd’hui est la même qu’il y a 10 ans : est-ce que tout cela vaut précisément l’équivalent de 30,4 années de salaire moyen en France ? La réponse n’aurait pas de sens parce que la question est mal posée. En premier lieu, parce que la pièce ne s’adresse évidemment pas au client bénéficiant du « salaire moyen ». 

RM 27-02 Rafel Nadal

En second lieu, parce que la marque Richard Mille à adopté dès ses débuts ce positionnement très haut de gamme voire même haute voltige et que, 10 ans plus tard, son succès est toujours l’un des plus fulgurants depuis de nombreuses, très nombreuses décennies.

La question n’est donc pas de savoir c’est le prix de la RM 27-02 Rafael Nadal est légitime, mais s’il est juste pour son marché. Et, une fois de plus, il y a fort à parier que les 50 exemplaires qui seront produits trouveront une nouvelle fois acquéreurs en un temps record. 

Ci-dessus, le fond de boite de la RM27-02 Rafael Nadal

Ci-dessus, le bracelet orange façon terre battue

Richard et Rafael lors de la conférence de presse

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite

7 janvier 2016 à 16:06

RM 67-01 : une Richard Mille régime minceur

C’est la première fois que l’horloger contemporain Richard Mille, “se frotte” à la montre extraplate. L’élégante RM 67-01, aussi filiforme qu’un Top Model, fait souffler un vent de modernité sur cette catégorie plutôt “tradi”. Nicolas Dembreville   En général, les montres...

Lire la suite

18 septembre 2015 à 12:37

2015 : année érotique pour Richard Mille !

Richard Mille fait une nouvelle fois parler de lui ! Cette fois-ci, le spécialiste de la haute voltige horlogère nous présente sa montre dite « coquine », la RM69 Tourbillon Érotique. Un nom soigneusement choisi et fait référence à la production de montres érotiques existantes depuis...

Lire la suite

5 septembre 2015 à 21:05

Chantilly Arts & Elegance Richard Mille 2015

Après un succès sans précédent, c’est avec grande impatience que nous attendions l’édition 2015 de l’événement dédié à l’élégance et l’automobile, Chantilly Arts & Elégance Richard Mille. Ce dimanche 6 septembre sera la journée de la rencontre entre concours automobile,...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

22 mars 2018 à 16:12

Tudor Black Bay Fifty-Eight : la meilleure des Black Bay ?

Voici un de nos coups de cœur Basleworld 2018, la Black Bay Fifty-Eight (référence M79030N-002) pour une raison simple, ses proportions ! Outre le fait qu’elle se rapproche beaucoup de la Submariner référence 7924 gros remontoir (aka Big Crown), ce qui est déjà une excellente nouvelle,...

Lire la suite

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

2 mars 2016 à 19:57

La déferlante Overseas de Vacheron Constantin

Vacheron Constantin a frappé fort en lançant une gamme de cinq nouvelles Overseas très réussies. Cette vedette a été encensée par le petit monde horloger lors du dernier salon SIHH. Cela prouve qu’on peut être une respectable manufacture pluri-centenaire et concevoir de belles montres...

Lire la suite

15 janvier 2016 à 13:18

Parmigiani Fleurier Tonda 1950 tourbillon : tradition contemporaine

L’horlogerie semble compliquée de loin ; et pourtant, on peut résumer l’acte d’achat à un mot : l’esthétique. Une esthétique réussit, c’est un mélange de tradition et d’éléments plus moderne. Dans l’article suivant, nous allons vous expliquer pourquoi la Parmigiani Fleurier...

Lire la suite