IWC Au fil de l'actualité

4 février 2015 à 14:02

IWC : 100 % Portugaise !

 

IWC n’y va pas par quatre chemins : après avoir été passablement chahutée par ses fans même les plus ardents, la marque se concentre de nouveau sur ses capacités de manufacture comme sur son modèle phare, la Portugaise, laquelle fête ses 75 ans cette année.

 

Concrètement, la manufacture n’annonce même pas de refresh de ses autres collections. IWC complète en revanche ses collections en profondeur et annonce pas moins de trois nouveaux calibres maison, qui verront le jour en 2015, 2016 et 2017. Enfin, pour 2016, IWC ouvrira un nouveau site de production pour renforcer son développement et, très probablement, assurer la mise en œuvre de ces nouveaux mouvements. 

 

 Ci-dessus, IWC Calendrier Annuel en or rose

 

Trois nouveaux calibres en trois ans

 

Ces calibres sont véritablement le nerf de la guerre industrielle. Ce sont les mouvements 52, 42 et 69.

 

Le premier, le 52, est une évolution du 51. Cette famille (IWC 5200) est dotée du fameux remontage bidirectionnel Pellaton et anime déjà quatre modèles de la collection Portugaise 2015. Elle est dotée de deux barillets qui fournissent une réserve de marche de 7 jours. Elle animera des complications telles que le nouveau calendrier annuel ou le calendrier perpétuel. Le matériau utilisé pour ce mouvement représente une autre innovation: les cliquets de remontage et la roue automatique sont en céramique noire et le logement de la masse oscillante en céramique blanche, plus précisément en oxyde de zirconium.

 

Les familles de calibres IWC 69000 et 42000 suivront de près. Le premier sera un chronographe, le 69380, de construction classique à roue à colonnes. Sur le cadran, les heures sont à 9h, les minutes à 12h et la petite seconde à 6h. Contrastant avec beaucoup d’autres mouvements de chronographe, les compteurs ont donc échangé leur place entre 6h et 9h.

 

Le mouvement automatique 42110 fermera la marche. Il disposera de 42 heures de réserve de marche. Dans un premier temps, les familles 69000 et 42000 animeront les montres IWC d’entrée de gamme. 

 

 Ci-dessus, IWC Portugaise Calendrier Perpétuel or rose

 

Un calendrier annuel totalement inédit

 

Si l’on met de côté les animations de cadrans, portant essentiellement sur de nouveaux métaux et de nouvelles couleurs de cadrans, IWC présente trois réelles nouveautés.

 

La nouvelle Portugaise Calendrier Annuel comble le vide laissé entre le calendrier perpétuel et le simple affichage de la date. C’est la première fois qu’IWC sort un calendrier annuel. Cette complication est animée par le nouveau calibre de manufacture 52850. La montre marque ainsi le début d’un nouveau concept de mouvement de manufacture IWC, destiné à s’étendre à d’autres familles de calibres de propre fabrication dans les années à venir.

 

Ce calendrier annuel indique sur le cadran à 12h, dans trois fenêtres semi-circulaires distinctes, le mois, la date et le jour de la semaine. Son mécanisme de commutation tient compte des longueurs de mois différentes. Toutefois, contrairement au calendrier perpétuel, le calendrier annuel ne prend pas en compte la longueur variable du mois de février ni les années bissextiles. Il faudra donc le corriger une fois par an à̀ la fin du mois de février.

 

Avec ses 44 mm, la pièce s’avère lisible. On regrette toutefois l’affichage à l’américaine de cette date : mois, date, jour (par exemple : September, 22, Tuesday). Toutes ses mentions se font en anglais et dans un ordre peu conventionnel pour beaucoup de pays. Même si manufacture dit signer ici un hommage aux racines américaines du fondateur d’IWC, l’exercice reste contraignant. 

 

 Ci-dessus, IWC Portugaise Calendrier Annuel 

 

Un QP anniversaire

 

En parallèle, IWC présente une édition anniversaire de l’une de ses pièces les plus exemplaires, le QP à affichage digital du mois et du jour. Son cadran combine donc habilement deux affichages analogiques (heure et chronographe) et trois affichages digitaux (date, mois et année bissextile). Ce garde-temps de 45 mm est complété d’un chrono flyback, une complication d’une rare complexité. Il est proposé en édition limitée à 25 exemplaires en platine, à 75 exemplaires en or rouge avec un cadran noir et à 75 autres avec cadran argenté. 

 

Ci-dessus, IWC Portugaise Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois Edition 75è Anniversaire

 

Une réplique des années 30

 

Enfin, IWC dévoile une parfaite réplique d’un modèle des années 30. Ceux qui connaissent l’histoire d’IWC associent le plus souvent la Portugaise d’origine (réf. 325) à son cadran noir et blanc. Pourtant, dès son lancement, cette gamme fut proposée avec différentes versions de cadran. La nouvelle Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Edition «75th Anniversary» rend hommage à une version presque inconnue de la Portugaise d’origine. Heureusement, un exemplaire original a été conservé dans une collection privée, servant de source d’inspiration aux designers d’IWC. Il possède toutes les caractéristiques qui, jusqu’à aujourd’hui, marquent de leur empreinte la physionomie des Portugaise: les chiffres arabes, les fines aiguilles feuilles, la minuterie chemin de fer et la petite seconde à 6h.

 

La version 2015 de 43 mm ne prend guère de risques et reprend très exactement ce modèle d’origine, y ajoutant simplement une petite date à 6h. Détail technique : le mouvement assure à la montre 8 jours de marche, mais celle-ci est en réalité de neuf jours. Un système de blocage intelligent limite la durée de marche à 192 heures, soit huit jours pile. L’arrêt du mouvement avant  la détente complète du ressort permet d’éviter que celui-ci utilise ses dernières ressources et s’affaiblisse. Une précision régulière pendant toute la durée de marche est ainsi assurée.

  

Visuels © Le Guide des Montres.com

 

IWC Portugaise 8 Jours Edition 75 ème Anniversaire

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

17 décembre 2015 à 14:01

Crésus : la sélection de montres pour tout le monde !

Comme une liste de cadeaux que l’on pourrait faire, voici notre wishlist de pièces toutes différentes mais qui représentent un panel des montres qui nous font envie sur le site de Cresus. Pour plaire à la majorité d'entre vous, notre sélection comporte des montres avec des prix allant de...

Lire la suite

Watches & Wonders 2014

  Watches & Wonders, c’est, en résumé, un SIHH délocalisé à Hong-Kong, du 29 septembre au 2 octobre – sans Greubel Forsey, hélas. Certaines marques en profitent pour refaire un tour de piste de leurs collections annoncées neuf mois plus tôt à Genève, usant du prétexte de...

Lire la suite

Spécial été : Le Guide des Montres de plongée

  L’été est bel et bien arrivé, et avec lui, les départs en vacances, les afterwork sur les terrasses ensoleillées, le farniente au bord des piscines, des séances de plongées dans les îles… Pour toutes ces activités estivales, les montres de plongée sont les garde temps à...

Lire la suite

Inauguration du nouvel espace Haute Horlogerie au Printemps Haussmann

  Le Printemps Haussmann inaugure son nouvel espace dédié à la Haute Horlogerie au rez-de-chaussée du Printemps de l'Homme, pour tous les passionnés de montres d’exception. Pour la première fois, le savoir-faire et l’excellence des plus grandes maisons horlogères sont mis à...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

30 novembre 2017 à 19:08

Garmin fēnix chronos : La montre de tout les superlatifs !

Une première, nous testons une montre connectée sur Le Guide des Montres, mais pas n’importe laquelle, déjà il s’agit d’une Garmin, connue à la base comme étant la montre du sportif par excellence. Autant commencer par ce qu’il y a de mieux non ? Ce qui saute aux yeux une fois que...

Lire la suite

11 mai 2017 à 13:01

G-SHOCK MRG-G1000B-1ADR : L’art Japonais selon G-SHOCK !

Comme un bon vieux Kurosawa (réalisateur du film « Les 7 Samouraïs »), les G-SHOCK sont devenues au fil du temps des « classiques »,  prêtes à tout faire sans que son propriétaire ne se soucie de leur fiabilité ou de leur état. Un bonheur. Les japonais sont connus pour créer des...

Lire la suite

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

22 novembre 2016 à 00:16

G-Shock : la story et la nouvelle MRG

Casio : la G-Shock story ! A l’aube des années 80 pour les jeunes c’est plus le même deal pour celui qui traîne dans la rue ou pour celui qui travaille sur un chantier… (Suprême intro) L’homme moderne qui veut porter sa montre en toutes conditions n’a pas vraiment l’embarras du...

Lire la suite

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite