Glashütte Original Au fil de l'actualité

1 décembre 2014 à 23:57

Glashütte Original : femmes digitales et nouveau calibre

 

Glashütte Original (Swatch Group) passe à l’offensive, et sur tous les fronts. De la vie réelle au monde virtuel, la manufacture s’engage dans une vaste opération de séduction envers de nouvelles audiences.

 

Conquête féminine

 

Surprise dans le landerneau horlo-germanique : non seulement Glashütte Original développe des campagnes full web, mais de surcroît à destination des femmes bloggeuses ! Autant dire que l’on est loin de la cible favorite de l’horlogerie germanique : un homme, mûr, parfaitement identifié, connaisseur, voire collectionneur. A présent, ce sera une femme, jeune, néophyte, au profil encore bien flou. L’on n’avait pas vu pareille audace dans l’horlogerie de Glashütte depuis bien longtemps.

 

Cette première salve digitale visait à partager avec quatre bloggeuses une Pavonina, à leur en faire prendre un certain nombre de clichés, et inviter les fans à élire le plus réussi. Facile, classique, mais pour une marque très peu rodée à l’engagement digital, c’est la démarche prudente et éprouvée qu’il fallait choisir.

 

Les résultats sont éloquents : 10% de la communauté se sont engagés dans le vote. Un excellent taux, puisque Glashütte réalise, sur le terrain, également une dizaine de pourcents de ses ventes en pièces féminines. 

 

 

L’opération de séduction était pourtant audacieuse. L’horlogerie mécanique féminine peine à décoller. Si l’on se concentre sur sa seule obédience germanique, les volumes confinent à l’inexistant. Chez A. Lange & Söhne, voisine à Glashütte, les pièces féminines ne concerneraient que 5% des ventes. Glashütte Original naviguerait donc à plus du double. Combien de montres cela représente-t-il ? Si l’objectif affiché de 12 500 pièces en 2014 est tenu, une centaine de montres.

 

Si l’offensive de charme de Glashütte a abouti, c’est qu’elle repose sur une cohérence commerciale. La manufacture compte en effet trois collections dédiées aux femmes, dont deux 100% originales, la troisième étant la réinterprétation d’un modèle pour homme, la PanoMatic. La clientèle féminine est donc clairement une cible prioritaire.

 

Le choix des bloggeuses paraît plus étrange. En réalité, il a une qualité essentiel : il est différenciant. Et c’est précisément le résultat recherché par Glashütte Original, notamment pour distancer « l’autre manufacture  de Glashütte », A. Lange & Söhne. Laquelle, de surcroît, se situe à des niveaux de prix infiniment supérieurs aux 4000 euros réclamés par Glashütte Original pour ses premiers modèles.

 

Un Calibre très digital

 

For de ce premier  succès, la marque ose avancer un pas plus loin. Une seconde campagne plus vaste vient d’être engagée. Son titre : Our Chronograph, Your Story. La mécanique est tout aussi conventionnelle : inviter le public a raconter son histoire mécanique avec une pièce de la maison et la partager sur les réseaux sociaux de la marque. Une élection terminera le concours de la plus belle histoire.

 

L’opération digitale concerne cette fois le lancement du Calibre 37. Manufacturé, il avait été dévoilé à Bale au mois de mars. Il vient aujourd’hui s’implanter dans deux références, l’élégante Senator Chronographe Date Panorama et la sportive Seventies Chronographe Date Panorama. On appréciera notamment sa réserve de marche de 70h, indiqué sur la Senator par un témoin original situé à 10h, au sein du compteur de secondes.

 

Senator Chronographe Date Panorama en or rouge : 25 800 euros

Senator Chronographe Date Panorama en Platine : 45 400 euros

Seventies Chronographe Date Panorama : 12 200 euros

 

Olivier Müller

 

 

Visuels © Glashütte Original

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

4 avril 2014 à 18:59

Baselworld 2014 : Glashütte Original PanoMaticInverse

Glashütte Original vient de dévoiler une nouveauté fort attractive à Bale. Par ‘nouveauté’, il faut en réalité entendre une nouvelle version d’un modèle existant, la PanoInverse.   Lancée en 2008, la PanoInverse a été la première montre de Glashütte Original à révéler sa...

Lire la suite

Tir à « Bâle » réelle

Par Nicolas Salomon Si l’on considère que le SIHH de janvier est celui de Richemont, on peut considérer alors que la foire de Bâle est le camp d’entrainement du Swatch Group. Occupant une large partie du rez-de-chaussée du hall 1, où se regroupent les guerriers du secteur, Swatch ne...

Lire la suite

16 octobre 2012 à 17:43

Glashütte Original PanoGraph : elle a tout d’une grande

Glashütte s’élève, monte en gamme, tant et si bien qu’elle finit par ressembler à sa cousine Lange & Söhne !   Difficile en effet, au delà de la même origine géographique, de ne pas faire le lien entre cette superbe PanoGraph et une Lange 1, par exemple. La superposition des...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

30 novembre 2017 à 19:08

Garmin fēnix chronos : La montre de tout les superlatifs !

Une première, nous testons une montre connectée sur Le Guide des Montres, mais pas n’importe laquelle, déjà il s’agit d’une Garmin, connue à la base comme étant la montre du sportif par excellence. Autant commencer par ce qu’il y a de mieux non ? Ce qui saute aux yeux une fois que...

Lire la suite

11 mai 2017 à 13:01

G-SHOCK MRG-G1000B-1ADR : L’art Japonais selon G-SHOCK !

Comme un bon vieux Kurosawa (réalisateur du film « Les 7 Samouraïs »), les G-SHOCK sont devenues au fil du temps des « classiques »,  prêtes à tout faire sans que son propriétaire ne se soucie de leur fiabilité ou de leur état. Un bonheur. Les japonais sont connus pour créer des...

Lire la suite

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

22 novembre 2016 à 00:16

G-Shock : la story et la nouvelle MRG

Casio : la G-Shock story ! A l’aube des années 80 pour les jeunes c’est plus le même deal pour celui qui traîne dans la rue ou pour celui qui travaille sur un chantier… (Suprême intro) L’homme moderne qui veut porter sa montre en toutes conditions n’a pas vraiment l’embarras du...

Lire la suite

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite