Applications horlogères : les meilleures apps...et les pires

 

L’horlogerie connectée, vous connaissez ? Ainsi se nomme l’univers en forte expansion des applications horlogères sur mobiles. De belles créations ont vu le jour, mais la marge de progrès reste forte. Cela n’en reste pas moins le meilleur moyen de réviser ses classiques horlogers à la simple lecture de son smartphone ! Rien ne saurait ici être exhaustif, mais le lecteur avisé saura déjà y trouver de quoi satisfaire sa curiosité.

 

Belles réussites institutionnelles

Antériorité oblige, c’est sur iPhone que l’on trouve encore aujourd’hui le plus vaste choix d’applications développées par les marques. Jaeger-LeCoultre, Omega, TAG Heuer, IWC, Hublot, Roger Dubuis, et même Swatch, on en trouve pour tous les goûts. Parmi les fonctionnalités incontournables, la présentation de la collection va de soi, de même que les dernières actualités de la marque. Plus avant, et parmi les premières, on note l’application Jaeger-LeCoultre et ses cours horlogers, en droite ligne de ce que propose physiquement, de temps à autres, la marque à ses clients. Bien vu, ludique et didactique. La présentation est un peu petite sur iPhone, mais son équivalent sur iPad offre une excellente lisibilité. On retrouve d’ailleurs le même esprit chez Cartier, dont l’application horlogère permet de descendre au coeur des mouvements de la maison

 

 

Au rang des curiosités, on aime la Loupe d’A. Lange & Söhne. Le principe est assez proche du QR Code : lors d’événements organisés par la marque, l’utilisateur scanne un repère visuel spécifique qui y est présent et se trouve alors conduit, sur son iPhone, à découvrir des contenus exclusifs.

 

TAG Heuer, pour sa part, offre une plongée intéressante au cœur de sa V4 au travers de ce qui est la toute première démo interactive en 3D jamais réalisée pour iPhone. On regrette simplement la seule disponibilité de la langue anglaise. Côté 3D toujours, l’application Hublot est l’une des plus réussies, avec une grande fluidité permettant de littéralement tourner les modèles de la marque à 360°.

 

Enfin, dans la catégorie des inclassables, on mentionnera le jeu « Reno Air Races » développé par Breitling, un joli paquet de données de plus de 150 Mo qui, malgré ses 4 ans d’âge, reste particulièrement prisé de la communauté aéronautique.. 

 

 

Top of the flops

Cette application est donc une vraie réussite. Hélas, elle se démarque d’autant de l’autre appli maison, la B01, qui n’est qu’un configurateur de la montre en question A voir l’application Dandy de Chaumet, qui suit le même principe de présentation passive de la collection, on en viendrait volontiers à la conclusion que l’application mono-modèle n’est pas encore au point.

 

Toujours dans les airs, on peut considérer l’appli Bell & Ross, largement conventionnelle mais qui permet de déclencher le chrono, l’alarme ou le timer de son iPhone via une BR 03. C’est un simple exercice de design mais qui ravira les amateurs de la marque. Autrement, on ne pourra qu’être consterné de la fonction par laquelle, en secouant son iPhone, on remet à plein la réserve de marche d’une BR 01-97. Amusant...une seule fois. 

 

 

On regrette également le manque d’originalité de certaines maisons. Certes, Breguet brille par son classicisme, mais aussi par son innovation. Seule la première dimension semble avoir transpiré dans son application, d’une platitude sur laquelle on passera sans regret. Idem pour Piaget, laquelle n’a que pour vocation de vanter l’univers ultra-plat de la marque, sans réellement proposer d’interactivité ni de contenus exclusifs. Même Panerai suit cette (fausse) route, même si l’on reconnaîtra à la marque le mérite de l’honnêteté : son application est un « catalogue interactif ». Dont on se passera, au même titre que celle de Franck Muller.

 

Chez les indépendants, hélas, point de salut. A leur décharge, les moyens financiers font probablement défaut. La triste application Pierre DeRoche ne fait fantasmer personne, pas plus que chez Perrelet, alors qu’il y avait de belles choses à imaginer avec le concept de turbine propre à la marque. Seule HYT se remarque, car la marque, malgré son jeune âge, donne déjà beaucoup à voir de son univers créatif.

 

Il y aurait également  de belles choses à faire chez les détaillants indépendants, mais là aussi, morne plaine numérique : Kronometry 1999 (qui n'est pas présent sur les réseaux sociaux...) est, peu ou prou, un simple store locator. Chronopassion, elle, s’est fait acheter son nom par une enseigne...italienne. Dommage.

 

Enfin, pour ceux qui aiment le frisson des enchères, on notera la très pratique application Antiquorum, plus ergonomique que celle de Sotheby’s. Cette dernière permet toutefois une fonction assez addictive : suivre en temps réel la flambée des prix, en direct depuis les salles de ventes, au rythme des coups de marteau, comme si l’on y était !

 

 

Olivier Müller

Visuels © DC

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

17 décembre 2015 à 14:01

Crésus : la sélection de montres pour tout le monde !

Comme une liste de cadeaux que l’on pourrait faire, voici notre wishlist de pièces toutes différentes mais qui représentent un panel des montres qui nous font envie sur le site de Cresus. Pour plaire à la majorité d'entre vous, notre sélection comporte des montres avec des prix allant de...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

30 novembre 2017 à 19:08

Garmin fēnix chronos : La montre de tout les superlatifs !

Une première, nous testons une montre connectée sur Le Guide des Montres, mais pas n’importe laquelle, déjà il s’agit d’une Garmin, connue à la base comme étant la montre du sportif par excellence. Autant commencer par ce qu’il y a de mieux non ? Ce qui saute aux yeux une fois que...

Lire la suite

11 mai 2017 à 13:01

G-SHOCK MRG-G1000B-1ADR : L’art Japonais selon G-SHOCK !

Comme un bon vieux Kurosawa (réalisateur du film « Les 7 Samouraïs »), les G-SHOCK sont devenues au fil du temps des « classiques »,  prêtes à tout faire sans que son propriétaire ne se soucie de leur fiabilité ou de leur état. Un bonheur. Les japonais sont connus pour créer des...

Lire la suite

10 février 2017 à 19:26

Breguet Type XX1 ref 3817 : Néo-vintage !

Modèle iconique de Breguet et véritable emblème dans le domaine de l’aviation civil et militaire, le Type XX est une institution à lui seul. Commandé successivement par l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80, ce n’est pas seulement...

Lire la suite

22 novembre 2016 à 00:16

G-Shock : la story et la nouvelle MRG

Casio : la G-Shock story ! A l’aube des années 80 pour les jeunes c’est plus le même deal pour celui qui traîne dans la rue ou pour celui qui travaille sur un chantier… (Suprême intro) L’homme moderne qui veut porter sa montre en toutes conditions n’a pas vraiment l’embarras du...

Lire la suite

Baume & Mercier Capeland Shelby Cobra

La marque réitère son partenariat avec les Cobra de Caroll Shelby. Cette association auto/tocante donne encore naissance à une chouette montre, mais à des kilomètres de l’ADN de Baume & Mercier. Alors, nouvelle direction maîtrisée ou conduite en plein brouillard ? Nicolas...

Lire la suite