Glashütte Original Coup de cœur

4 avril 2014 à 18:59

Baselworld 2014 : Glashütte Original PanoMaticInverse

Glashütte Original vient de dévoiler une nouveauté fort attractive à Bale. Par ‘nouveauté’, il faut en réalité entendre une nouvelle version d’un modèle existant, la PanoInverse.

 

Lancée en 2008, la PanoInverse a été la première montre de Glashütte Original à révéler sa mécanique en présentant son organe réglant côté cadran. Techniquement, il n’e s’agit pas d’une réelle inversion de face : la disposition originale du calibre est préservée, mais le cadran est ajouré et laisse apparaître le mouvement. L’illusion est complétée par la finition de ce cadran, de forme « trois quarts » comme sur les platines germaniques, et travaillé en cote de Gashütte, comme une platine, donnant ainsi à croire que l’on observe côté cadran ce que l’on voit traditionnellement côté fond.

 

Révélée à l’occasion du salon Baselworld 2014, la PanoMaticInverse est équipée du nouveau Calibre 91-02, un mouvement automatique doté d’une réserve de marche de 42 heures. Son boîtier de 42 mm comporte un cadran  affichant heures, minutes et secondes ainsi qu’une grande date. Mais c’est naturellement le balancier qui attire le regard, avec un réglage à double col de cygne du plus bel effet. Ses ponts ont également été gravés et rhodiés, rappelant la signature de la marque. L’ensemble est fixé par des vis bleuies, dans la plus pure tradition horlogère.

 

La PanoMaticInverse est disponible en deux versions : l’une dotée d’un boîtier en or rouge satiné et poli avec appliques en or, bracelet marron en alligator de Louisiane façon nubuck. L’autre version propose une beauté plus froide : boîtier en acier fin poli, appliques bleues et bracelet supplémentaire en alligator bleu foncé de Louisiane. Les deux modèles sont équipés d’une boucle déployante en or rouge ou acier fin selon le modèle.

 

A noter que le modèle ici proposé est une alternative à un autre modèle existant, proposant, à la place de la date, une réserve de marche, PanoInverse dîte « XL », pourtant d’un diamètre similaire de 42 mm, mais dotée d’un mouvement à remontage manuel.

 

Le modèle sera proposé aux alentours de 12 500 euros, prix fixé définitivement à Baselworld.

 

Olivier Müller

 

Visuels © Le Guide des Montres / Glashütte Original

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

1 décembre 2014 à 23:57

Glashütte Original : femmes digitales et nouveau calibre

  Glashütte Original (Swatch Group) passe à l’offensive, et sur tous les fronts. De la vie réelle au monde virtuel, la manufacture s’engage dans une vaste opération de séduction envers de nouvelles audiences.   Conquête féminine   Surprise dans le landerneau horlo-germanique : non...

Lire la suite

Tir à « Bâle » réelle

Par Nicolas Salomon Si l’on considère que le SIHH de janvier est celui de Richemont, on peut considérer alors que la foire de Bâle est le camp d’entrainement du Swatch Group. Occupant une large partie du rez-de-chaussée du hall 1, où se regroupent les guerriers du secteur, Swatch ne...

Lire la suite

16 octobre 2012 à 17:43

Glashütte Original PanoGraph : elle a tout d’une grande

Glashütte s’élève, monte en gamme, tant et si bien qu’elle finit par ressembler à sa cousine Lange & Söhne !   Difficile en effet, au delà de la même origine géographique, de ne pas faire le lien entre cette superbe PanoGraph et une Lange 1, par exemple. La superposition des...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

22 mars 2018 à 16:12

Tudor Black Bay Fifty-Eight : la meilleure des Black Bay ?

Voici un de nos coups de cœur Basleworld 2018, la Black Bay Fifty-Eight (référence M79030N-002) pour une raison simple, ses proportions ! Outre le fait qu’elle se rapproche beaucoup de la Submariner référence 7924 gros remontoir (aka Big Crown), ce qui est déjà une excellente nouvelle,...

Lire la suite

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite