La sélection SIHH de Foversta

Nous avons aujourd’hui le plaisir d’interviewer un ami proche des marques horlogères. Plus connu sous le pseudo Foversta, François-Xavier répond à quelques une de nos questions.

Qui es tu « Foversta » ?


J'interviens sur les forums horlogers depuis le début des années 2000. Modérateur depuis de nombreuses années sur le forum anglo-saxon PuristSPro où je fus notamment modérateur Gérald Genta et Harry Winston, j'ai créé mon propre blog, Equation du Temps, en 2008 afin d'avoir le plaisir d'écrire en français. Je ne parle que de montres que j'ai vues et manipulées afin de faire profiter de mon propre ressenti. Mes marques de prédilection sont Lange & Söhne, Audemars Piguet sans oublier toute l'horlogerie indépendante comme Urwerk, De Bethune, MB&F etc... Ce qui me plaît le plus dans l'horlogerie est son extrême diversité et la créativité tant du point de vue technique qu'esthétique des horlogers, designers et artisans qui oeuvrent dans ce domaine d'activité.


Peux tu nous parler de ton ressenti sur cette édition 2014 du SIHH ?

Le SIHH 2014 fut un cru tout à fait correct. Ce ne fut certes pas un feu d'artifice de nouveaux calibres et de prouesses techniques: nous sentons bien la prudence des marques qui veillent à travailler avant tout sur les collections existantes pour répondre à l'attente des détaillants et des clients finaux. Le parfait exemple est la nouvelle collection Royal Oak Offshore 42mm d'Audemars Piguet dont les améliorations ont été définies avec beaucoup d'intelligence. Cependant, Cartier présenta, dans la lignée des années précédentes, une collection de haute horlogerie créative et des montres techniquement abouties furent dévoilées par Lange (Richard Lange "Terraluna") ou JLC (Hybris Mechanica 11). Dans un autre segment, Montblanc tira son épingle du jeu avec sa nouvelle collection Heritage qui propose à des tarifs maîtrisés des montres simples ou plus compliquées (voire même un QP ou un chrono Minerva) dans un style classique élégant et sans aspérité.



Quel serait ton choix « montre sport » de ce SIHH ?

Sans aucun doute la Cartier Calibre Diver. Il s'agit d'une montre importante pour Cartier qui profite de la polyvalence de la Calibre pour la faire évoluer dans une version plus sport sans perdre ce qui en fait son attrait: le rappel permanent du style Cartier comme les chiffres romains, le cabochon et la relative finesse du boîtier (ce dernier ne prend qu'1 mm d'épaisseur). Une montre très aboutie qui permet à Cartier d'évoluer dans un nouveau segment.

Quel serait ton choix « montre élégante » de ce SIHH ?

Je pourrais de nouveau citer une pièce de Cartier: La Tank Louis Cartier Squelette Saphir est d'une très grande beauté, à la fois fine et aérienne. Mais je dois avouer que je fus séduit également par la Piaget Altiplano 900P qui, au-delà de sa grande finesse, renouvelle l'approche esthétique des Altiplano en lui donnant un style résolument plus contemporain. Une vraie réussite.



Quel serait ton choix pièce « haute voltige / grande complication » ?

Dans l'absolu, la Cartier Astrocalendaire ou la JLC Hybris Mechanica 11 furent pour moi les plus impressionnantes. Mais mon coeur ne résiste pas à la Richard Lange "Terraluna" qui malgré un cadran qui nécessite un temps d'adaptation, m'a séduit par son ciel parsemé de plus de 2.000 étoiles et qui met en scène la Terre, la Lune et le Soleil (symbolisé par le balancier!) pour notre plus grand plaisir. Un spectacle astronomique saisissant qui nous fait regretter de ne pas pouvoir porter la montre à l'envers.



Quel serait ton choix « montre accesible / entreé de gamme » ?

Le concept de montre accessible est toujours difficile à définir car il dépend de chacun. Je vais plutôt parler de montre "raisonnable" et dans ce cadre, je pense que Montblanc a été très convaincant avec l'Héritage Quantième Perpétuel dont le prix est de 10.000 euros dans sa version acier. La montre est loin d'être révolutionnaire et le module QP (en provenance de chez Dubois Depraz) est un poil petit pour le cadran. Mais il n'en demeure pas moins que la montre est finie avec soin et qu'elle rend cette complication prestigieuse plus accessible qu'à l'accoutumé.



Et enfin, qu’attends tu des nouveautés de Baselworld 2014 ?

Pour les grandes marques, je pense sincèrement que nous allons retrouver les tendances du SIHH: des évolutions de modèles existants, des prises de risque contrôlées. C'est plutôt du côté des indépendants que se trouveront les véritables surprises.

Et puis... 2014 est une année anniversaire pour Patek Philippe. Alors certes les montres qui célébreront cet anniversaire seront présentées postérieurement à Bâle mais Patek peut-il se permettre de présenter une collection 2014 décevante? Evidemment non et de mon côté, j'attends beaucoup de leur part notamment en termes de mouvements simples.

Merci Grégory de m'avoir donné cette opportunité de m'exprimer sur Le Guide des Montres.

 

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

2 décembre 2017 à 15:51

Les dessous de la création de la Royal Oak !

Etant un fervent admirateur de la Royal Oak, 1ère génération (ref 5402), j’ai souhaité partager avec vous cet excellent article très documenté de Gregory Pons qui évoque pour la première fois les prémices de la création de ce modèle mythique, sujet très peu évoqué sous cet...

Lire la suite

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

21/06 : Vente de Montres de collection chez Tajan

Le 21 juin 2016, la Maison Tajan dispersera à Paris 150 montres de collection lors de sa vente aux enchères d’été. Parmi elles, notons le lot qui figure en couverture (n° 109) : un Cosmograph Daytona en or jaune, estimé en prix de départ à 50.000 euros.

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

16 septembre 2016 à 18:44

William L : l'interview de Guillaume, le fondateur

Les montres « lookées » vintage à des prix abordables ont le vent en poupe en ce moment. Nous avons rencontré Guillaume, le plus cool d’entre eux, fondateur de la marque William L qui nous parle de son parcours atypique. Qui est Guillaume L fondateur de William L ? Je suis un passioné de...

Lire la suite

29 avril 2015 à 18:56

Baselworld 2015 selon Grégory Pons

Quel est ton sentiment sur cette édition 2015 de Baselworld 1 mois et demi après ? C’était un salon très intéressant, avec des contrastes puissants. Créativement, c’était moins nul qu’on aurait pu le redouter, les grandes marques prenant de moins en moins de risques : il y a encore...

Lire la suite

22 avril 2015 à 20:02

François-Henri Bennahmias (CEO AP) : l’interview exclusive

GB : Comment voyez vous l’évolution d’Audemars Piguet dans 5 ans en terme de collection ? FHB : Nous ne ferons pas beaucoup plus de pièces qu’aujourd’hui, nous aurons changé notre distribution et serons plus orienté retail que wholesale, on aura amené 4 à 5 grandes innovations...

Lire la suite

15 avril 2015 à 18:31

Exclusif : Marc Hayek, le poisson pilote

Pilote passionné de vitesse, de sensations fortes...et de fonds marins. Stoïque en toutes circonstances. Chaleureux, avenant et accessible, mais l’un des patrons les plus puissants de la planète horlogère. Marc Hayek est un paradoxe. Poisson dans l’âme, mais pilote de course comme de la...

Lire la suite

1 avril 2015 à 19:25

L'Oyster Passion Club

Au même titre que les clubs d’amateurs de voitures de collection, cigares, bateaux… Il existe depuis peu un club français de collectionneurs de Rolex. Nous avons rencontré Nicolas, son principal fondateur qui nous explique pourquoi il faut faire partie de l’OPC ! Peux-tu nous présenter...

Lire la suite