Pequignet Coup de cœur

18 septembre 2013 à 19:42

Pequignet s'envole

Pequignet, la manufacture française, accélère le rythme de ses sorties. A l'opposé de la stratégie initiée par son refondateur initial, Didier Leibundgut, les repreneurs de la marque font le choix de collections réduites aux modèles plus simples, renouvelés plus fréquemment.

Ce choix doit permettre à la marque de refaire parler d'elle pour ses produits et non plus pour ses déboires financiers, alors que le mandat de Didier Leibundgut, selon nos sources, arriverait définitivement à terme à la fin de l'année. Ces pièces plus simples écartent par la même occasion les problèmes récurrents de fiabilité que Pequignet a traversé non sans peine depuis deux ans.

Nouveau modèle Pilote

Une nouvelle collection voit le jour, Royale Titane. Le premier modèle à l'incarner est la Pilote. Elle s'inspire du design aéronautique tout en gardant les attributs propres à la marque. On parlera donc davantage d'une libre interprétation plus que d'un réel garde-temps aéronautique, encore moins militaire.

Côté cadran, outre heures et minutes, on retrouve une petite seconde décentrée à quatre heures, ainsi qu'un quantième de jour et de date, complétés par une réserve de marche indiquant les 88 heures d'autonomie de la pièce. Ce sont là les caractéristiques essentielles du Calibre Royal, mouvement emblématique - et manufacturé - de Pequignet. L'ensemble prend place dans un boitier de 44 mm en titane, décliné en cadran anthracite, blanc, marron (soleillé) ou noir, pour des prix de 5000 à 6500 euros.

C'est, une nouvelle fois, ce rapport qualité / prix qui joue en faveur de la marque. Les complications affichées sont multiples et il est rare de pouvoir les trouver à moins de 10.000 euros, surtout pour un calibre maison. La French Touch au poignet achèvera de convaincre les derniers réfractaires.

 

Olivier Müller

 

Visuels © Pequignet

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

Salon Les Montres

  Cette 11ème édition réunit 15 des plus belles marques horlogères de luxe, A. Lange & Söhne, Breitling, Baume et Mercier, Bell & Ross, BRM, Chanel, Hermès, Jaeger-LeCoultre, Panerai, Hublot, Pequignet, Poiray, Tag Heuer ainsi que le fabricant de bracelets de montre Bouveret.   Les...

Lire la suite

27 mai 2014 à 21:04

Pequignet nous présente sa Moorea Ranelagh

Pequignet n’avait pas meilleure place à Baselworld qu’au Palace : un espace à taille humaine, dédié à la créativité, où les gammes de prix, de 500 à 500 000 euros, sont toujours justifiées. Où Laurent Katz, son CEO, présente en personne ses créations. Où l’on ne vient qu’avec...

Lire la suite

13 novembre 2013 à 21:32

Pequignet : au bonheur des dames

Aux mains d’un nouveau trio d’investisseurs, la maison Pequignet refait progressivement son retour sur le devant de la scène horlogère avec Laurent Katz comme nouveau CEO. Ce nouveau départ, fort prometteur, contribue de plus en plus à faire passer les dix dernières années, du règne de...

Lire la suite

16 juillet 2013 à 19:28

Pequignet, le retour ?

Après sa sévère restructuration, ses problèmes techniques de jeunesse, le tout suivi d’une salutaire pause, Pequignet revient sur le devant de la scène avec quatre nouveaux modèles. Ceux-ci contrastent assez fortement avec les anciennes références, au style plus travaillé. A présent,...

Lire la suite

Salon Les Montres les 8, 9 et 10 novembre 2012

Voyage d’exception au cœur de la création et du savoir-faire horloger, le salon « Les Montres » donne rendez-vous aux amoureux de mécaniques horlogères, du 8 au 10 novembre, place Saint-Germain-des-Prés à Paris. Orchestrée par Arnaud et Jean Lassaussois, propriétaires des boutiques ...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

22 mars 2018 à 16:12

Tudor Black Bay Fifty-Eight : la meilleure des Black Bay ?

Voici un de nos coups de cœur Basleworld 2018, la Black Bay Fifty-Eight (référence M79030N-002) pour une raison simple, ses proportions ! Outre le fait qu’elle se rapproche beaucoup de la Submariner référence 7924 gros remontoir (aka Big Crown), ce qui est déjà une excellente nouvelle,...

Lire la suite

6 mars 2017 à 17:45

Au poignet : l'incroyable RM 50-03 McLaren F1

Présentée lors du SIHH 2017, la RM 50-03 McLaren F1 est une fois de plus un concentré de ce qui se fait de plus technique dans le monde de l’horlogerie allié cette fois-ci avec le pape de la formule 1, Mc Laren. McLaren F1 + Richard Mille = l’équation évidente ! Première expression...

Lire la suite

9 décembre 2016 à 20:02

G-SHOCK Part 2 : laissez passer les professionnels !

Air / Mer / Terre : Trio c’est 3 fois plus Casio … La marque nippone ne se contente pas uniquement de concevoir des montres solides pour le bonheur des cascadeurs urbains. Au  même titre que la plus célèbre des marques horlogères suisse au cours des années 50, 60, 70 qui va mettre au...

Lire la suite

21 mars 2016 à 12:47

Rolex Cosmograph Daytona ref 116500LN : le cru 2016

Petit retour en arrière,  Baselworld 2013 : les passionnés de Rolex du monde entier attendent impatiemment LE nouveau Daytona qui doit célébrer les 40 ans (1963-2013) de la montre la plus iconique de la marque à la couronne. Malheureusement rien ne se passe concernant le modèle en acier,...

Lire la suite

10 mars 2016 à 20:12

Décollage immédiat avec la Richard Mille RM 50-02

La RM 50-02 en forme de hublot d’Airbus, invite à un petit voyage dans les airs. Elle propulse celui qui la contemple au milieu des stratus et des cumulo-nimbus. Avec cette montre, Richard Mille prouve une nouvelle fois son incroyable créativité et sa capacité à se renouveler sans...

Lire la suite