A. Lange & Söhne Interview

25 mars 2013 à 18:53

Wilhelm Schmid, CEO Lange & Söhne : L'interview exclusive

Dans un des rares entretiens qu’il accorde, Wilhelm Schmid, CEO de Lange & Söhne, revient sur les principaux faits marquants de 2012 et évoque les lignes directrices de 2013.

Comment s'est conclue l'année 2012 pour Lange & Söhne ?

Ce fut une excellente année. La manufacture est depuis longtemps dans une dynamique commerciale faisant que l'on ne peut malheureusement pas répondre à la totalité des demandes clients que nous avons. Les capacités de la manufacture sont limitées, nous privilégions et privilégierons toujours la qualité à la quantité.

Les volumes seront-ils en croissance pour 2013 ?

En tant qu'entité du groupe Richemont, nous ne communiquons malheureusement pas nos chiffres de production. Nous allons toutefois moderniser notre manufacture. Celle que nous occupons actuellement est notre site historique. C'est une pièce importante de notre patrimoine et, à cet égard, nous la conservons. Mais les conditions de travail, tout autant que les matériels et procédés utilisés, ont beaucoup évolué au fil des siècles. Nous avons donc entrepris de construire un nouveau site de production juste en face de la manufacture historique, de l'autre côté de la route. Nos horlogers pourront y travailler avec de bien meilleures conditions.

2013 s'ouvre avec des pièces d'une rare ambition, comme nous avons pu le voir au SIHH.

C'est exact. La Grande Complication (photo) est tout simplement la montre de poignet la plus complexe que la manufacture ait jamais produite. Il nous a fallu sept ans de développement, dont deux personnes à plein temps les deux dernières années.

Six exemplaires sont prévus en six ans. Le pari est ambitieux.

Nous le sommes aussi ! Malgré les différents degrés d'exigence que nous portons à nos pièces, avec les temps de production qui y sont associés, nous avons honoré la totalité des commandes que nous avions reçues pour livraison en 2012. Ce n'est pas toujours le cas dans des marques de niche comme la nôtre.

Quelles sont les perspectives de croissance ?

En termes de distribution, il faut déjà bien noter que l'année 2012 fut très importante pour nous. Lange & Söhne a ouvert cinq nouveaux points de vente dédiés à travers le monde. Cela peut paraître peu mais il faut bien considérer que, jusqu'à présent, nous n'en avions...que cinq également. En d'autres termes, en un an, nous avons doublé nos points de vente. Il y a maintenant dans notre réseau des zones que nous ne couvrions pas ou peu, comme l'Australie. Ces ouvertures vont se poursuivre en 2013, leur rythme reste à déterminer.

 

Olivier Müller

Visuels © Lange & Söhne

ACTUALITÉS DE LA MARQUE

Toutes les actualités de la marque

Les tendances du SIHH 2016

En janvier à Genève, Le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) ouvre les “hostilités” de l’année horlogère. Les grandes nouveautés des manufactures du groupe Richemont y sont dévoilées. Nicolas Dembreville   Comme les Protestants se sont séparés des Catholiques au...

Lire la suite

Vente prestige de noël chez Tajan

La Maison Tajan, située dans le 8ème arrondissement à Paris, dispersera mardi prochain, le 15 décembre 2015, à 18h00, quelques 200 lots de montres, boutons de manchette, stylos et autres objets de collections. Petit tour d’horizon des lots incontournables présentés lors de cette vente...

Lire la suite

22 janvier 2015 à 16:33

SIHH 2015 : A. Lange & Söhne : répétition minute de choc et douces évolutions

  La manufacture A. Lange & Söhne (Prix neuf Lange & Söhne) a déjà largement fêté ses 200 ans ainsi que le 90ème anniversaire Walter Lange. C’était fin 2014, dans un faste peu coutumier des mœurs de Dresde et de Glashütte. En 2015, la marque compte bien surfer encore un peu...

Lire la suite

26 octobre 2014 à 22:46

En direct des 20 ans d’A. Lange & Söhne à Dresde

  150 invités, triés sur le volet. Deux des membres fondateurs de la renaissance de la manufacture, dont Walter Lange en personne - 90 ans et vif comme au premier jour. Et Dresde, ville martyr de la Seconde Guerre Mondiale mais, aujourd’hui, théâtre d’une surprenante renaissance.   En ce...

Lire la suite

Salon Les Montres

  Cette 11ème édition réunit 15 des plus belles marques horlogères de luxe, A. Lange & Söhne, Breitling, Baume et Mercier, Bell & Ross, BRM, Chanel, Hermès, Jaeger-LeCoultre, Panerai, Hublot, Pequignet, Poiray, Tag Heuer ainsi que le fabricant de bracelets de montre Bouveret.   Les...

Lire la suite

Actualités de la catégorie

Toutes les actualités de la catégorie

16 septembre 2016 à 18:44

William L : l'interview de Guillaume, le fondateur

Les montres « lookées » vintage à des prix abordables ont le vent en poupe en ce moment. Nous avons rencontré Guillaume, le plus cool d’entre eux, fondateur de la marque William L qui nous parle de son parcours atypique. Qui est Guillaume L fondateur de William L ? Je suis un passioné de...

Lire la suite

29 avril 2015 à 18:56

Baselworld 2015 selon Grégory Pons

Quel est ton sentiment sur cette édition 2015 de Baselworld 1 mois et demi après ? C’était un salon très intéressant, avec des contrastes puissants. Créativement, c’était moins nul qu’on aurait pu le redouter, les grandes marques prenant de moins en moins de risques : il y a encore...

Lire la suite

22 avril 2015 à 20:02

François-Henri Bennahmias (CEO AP) : l’interview exclusive

GB : Comment voyez vous l’évolution d’Audemars Piguet dans 5 ans en terme de collection ? FHB : Nous ne ferons pas beaucoup plus de pièces qu’aujourd’hui, nous aurons changé notre distribution et serons plus orienté retail que wholesale, on aura amené 4 à 5 grandes innovations...

Lire la suite

15 avril 2015 à 18:31

Exclusif : Marc Hayek, le poisson pilote

Pilote passionné de vitesse, de sensations fortes...et de fonds marins. Stoïque en toutes circonstances. Chaleureux, avenant et accessible, mais l’un des patrons les plus puissants de la planète horlogère. Marc Hayek est un paradoxe. Poisson dans l’âme, mais pilote de course comme de la...

Lire la suite

1 avril 2015 à 19:25

L'Oyster Passion Club

Au même titre que les clubs d’amateurs de voitures de collection, cigares, bateaux… Il existe depuis peu un club français de collectionneurs de Rolex. Nous avons rencontré Nicolas, son principal fondateur qui nous explique pourquoi il faut faire partie de l’OPC ! Peux-tu nous présenter...

Lire la suite